Stratégie 

Apimondia réforme ses activités afin de mieux défendre les apiculteurs et leurs abeilles :

1) Les statuts votés lors de l'Assemblée Générale à Buenos-Aires (Argentine) en septembre 2011, représentent une profonde réforme avec la mise en place de cinq nouvelles "Commissions Régionales" aux côtés des sept "Commissions Scientifiques" déjà existantes.

2) Une nouvelle organisation du travail pour résoudre les problèmes urgents - et moins urgent - du secteur apicole :

Stratégie

3) Différents Apimondia Working Groups (AWGs), groupes de travail constitués de scientifiques et techniciens à même de trouver des solutions aux problèmes existants.

4) Différents Apimondia Digital Kits (ADKs), compilation de fichiers PDF comportant des informations à haute valeur ajoutée, par thème.

5) Du partenariat avec la FAO et d'autres agences onusiennes (PNUD, UNIDO, etc.) :

  • Intégration de l'apiculture à l'ordre du jour des Nations Unies (élaboration des politiques, liens entre les organismes gouvernementaux et les ONGs)
  • Négociations préliminaires et établissement de liens avec techniques de la FAO Division (s)
  • COAG (Comité de la FAO sur l'agriculture)
  • Finalisation de protocoles d'accord
  • Telefood
  • TecA (Technologies de l'Agriculture), etc.

6) Collaboration avec différentes associations régionales comme :

  • Apislavia
  • AAA (Asian Apicultural Association)
  • Balkan Beekeeping Federation
  • FILAPI (Iberico-Latino-Americano)
  • Nordic Beekeeper Association
  • EBPA (European Professional Beekeepers Association)
  • ACBO (Association of Caribbean Beekeepers Organisations)
  • Arab Beekeepers’ Union
  • ApiTrade Africa
  • Etc.

7) Collaboration avec différentes entités comme :

  • CoLoss (Colony Losses Scientific Network)
  • IBRA (International Bee Research Association)
  • IHC (International Honey Commission)
  • HIPA (Associations des Importateurs de Miel)
  • FEEDM (Fédération Européenne Des Emballeurs Et Distributeurs De Miel)
  • Etc.

Envoyez-nous vos suggestions